NEWS

9 novembre 2022

Des réponses concrètes aux attentes des locataires en matière de bien-être et de développement durable

Un large sondage réalisé par Realstone SA démontre un degré de satisfaction globalement bon des habitants de ses immeubles. Les résultats permettent de mieux connaître leurs besoins et d’améliorer l’offre de prestations. Plusieurs actions ont déjà été mises en place et d’autres le seront prochainement.

Les résultats du sondage locataires en un coup d'oeil:

Sondage locataires Realstone


Parce que le bien-être des locataires est primordial dans le monde de l’immobilier, Realstone SA a décidé d’aller à leur rencontre et mené un sondage afin de mieux identifier leurs besoins. Celui-ci se composait de 24 questions articulées autour de 5 thèmes avec un système de notation simple allant de 1 à 5. Sur 4'000 ménages sondés, près de 600 ont pris le temps d’y répondre en les agrémentant de 300 précieux commentaires, remarques et propositions.


Les éléments sous la loupe étaient: les atouts des immeubles de Realstone, les critères lors du choix d’un logement, les attentes en matière de durabilité, les services des régies et ceux des conciergeries. De manière générale, il ressort de ce sondage que le degré de satisfaction des habitants des immeubles de Realstone est bon et que les aspects environnementaux et sociaux de l’endroit où ils vivent sont particulièrement importants à leurs yeux.


Dans le détail, les locataires indiquent que la centralité des immeubles de Realstone constitue leur premier atout. Ils soulignent l’excellente connexion aux transports publics, la bonne disposition des pièces et l’ergonomie des logements, ainsi que leur satisfaction sur le rapport qualité/prix, les charges en sus et les places de stationnement. La modernité des aménagements intérieurs est souvent relevée, dans l’attente que d’autres immeubles soient rénovés. Tous ces éléments confirment la bonne stratégie de Realstone de se concentrer sur des biens immobiliers bénéficiant d’une bonne localisation dans les centres urbains de Suisse ainsi que dans leurs agglomérations et de planifier des rénovations selon un plan décennal.


Leurs réponses expriment également que l’intérieur de leur logement est primordial dans leur choix. Ainsi, la cuisine, les sanitaires, le séjour et le balcon ou la terrasse sont des éléments très importants, avant l’aspect extérieur de l’immeuble et les espaces communs, comme les buanderies, qui restent néanmoins importants. Au vu de ces enseignements, Realstone a décidé de porter une attention particulière à la qualité des cuisines et des salles de bains dans les développements en cours et dans les rénovations futures.


Un autre enseignement réjouissant réside dans les attentes en matière développement durable. En effet, celles-ci font écho aux objectifs de durabilité poursuivis par Realstone. Pour les locataires, des initiatives telles que l’amélioration de l’efficience énergétique et de l’accès à la mobilité, ainsi que l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, des conseils sur les réflexes permettant des économies d’énergie et le renforcement des liens communautaires entre habitants sont de bonnes démarches.


Tous ces éléments intégreront un plan d’actions concrètes sur les 10 prochaines années selon plusieurs axes en complément des rénovations planifiées jusqu’en 2031, qui visent notamment à atteindre la moyenne de 20 kg/m2/an d’émissions de CO2 pour l’ensemble du parc immobilier. D’abord, en poursuivant la fourniture gratuite d’ampoules économiques LED et d’économiseurs d’eau progressivement dans tous les appartements ainsi que la visite d’experts-conseil à domicile, comme c’est le cas depuis 2019, que ce soit en participant à des programmes cantonaux (Vaud et Genève) ou de manière indépendante. Ensuite, en accélérant l’installation progressive de panneaux photovoltaïques afin de proposer aux locataires de l’énergie de source renouvelable et locale. Enfin, en attachant une importance particulière aux questions de mobilité. D’une part, en offrant l’accès à des bornes de recharge pour véhicules électriques ou à un service de car-sharing là où cela est possible. D’autre part, en renforçant les aménagements dédiés à la mobilité douce lorsque la place est suffisante, par exemple avec des locaux et des emplacements sécurisés destinés aux vélos.


Outre les aspects environnementaux, les locataires ont également relevé l’importance des liens sociaux entre habitants. Pour Realstone, offrir des conditions qui permettent le «bien vivre ensemble» et de développer des bonnes relations de voisinage est depuis toujours fondamental. Plusieurs projets sont à l’étude ou en cours de réalisation, en s’adaptant toujours aux possibilités offertes par les lieux. Parmi les exemples récents, on peut citer l’installation d’un jardin potager partagé devant des immeubles de Lausanne ou le soutien à la création d’associations de quartier.


Le sondage visait également à évaluer les services des conciergeries et des régies chargées de la gestion opérationnelle des immeubles. Si les locataires sont globalement satisfaits, leurs réponses et les différentes remarques formulées ont permis de mettre en évidence les points qui peuvent être travaillés. Les régies et les conciergeries ont été informées de leurs résultats et Realstone a d’ores et déjà mis en place des mesures pour les accompagner dans l’amélioration de la qualité de leurs services. Afin d’assurer un suivi, des vérifications par échantillons seront menées.


Dans le but de continuer à être à l’écoute de ses locataires et d’évaluer les actions entreprises, Realstone conduira à nouveau un tel sondage en 2023. La consolidation des liens ainsi créés devrait permettre un renforcement de la satisfaction de toutes les parties, en ligne avec la philosophie Real Impact adoptée par Realstone, qui consiste à agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chacune de ses actions.



Contact auprès de Realstone SA:

Julian Reymond

CEO, +41 58 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


20 octobre 2022

Quatre étoiles au GRESB pour les projets en cours de développement des fonds Realstone RSF et Solvalor 61

Les résultats 2022 du GRESB soulignent la nette progression de la performance ESG des fonds Realstone RSF et Solvalor 61 dans la catégorie Development Benchmark Report. Le score des deux fonds pour la catégorie Standing Investments Benchmark Report demeure quant à lui stable par rapport à l’an dernier.

• Fonds Realstone RSF:

   o Standing Investments Benchmark Report (actifs existants):

      74 points (sur 100) **

   o Development Benchmark Report (projets en développement):

      92 points (sur 100) ****


• Fonds Solvalor 61:

   o Standing Investments Benchmark Report (actifs existants):

      72 points (sur 100) **

   o Development Benchmark Report (projets en développement):

      91 points (sur 100) ****


Pour la deuxième année consécutive, les fonds gérés par Realstone SA ont pris part au benchmark GRESB qui permet de mesurer leur performance non-financière afin d’offrir plus de transparence et de lisibilité à leur stratégie ESG. Les notes obtenues sont en ligne avec les attentes de la Direction de fonds pour l’année écoulée.


D’une part, ces résultats mettent en exergue le travail effectué sur les projets en cours de développement. Une amélioration de la gouvernance, une prise en compte plus large des thématiques ESG et une meilleure collecte des données permettent aux fonds Realstone RSF et Solvalor 61 de passer la barre des 90 points (sur 100) et de recevoir une 4ème étoile (sur 5) sur le Development Benchmark Report. Dans le détail, le fonds Realstone RSF – regroupement des fonds Realstone Swiss Property (RSP) et Realstone Development Fund (RDF) depuis le 1er avril 2021 – obtient 92 points, contre respectivement 82 et 85 points l’an dernier pour les fonds RSP et RDF. Le fonds Solvalor 61 gagne 8 points en une année, passant de 83 à 91 points.


D’autre part, les résultats pour la catégorie Standing Investments Benchmark Report (actifs existants) sont relativement stables. Dans le détail, le fonds Realstone RSF reçoit 74 points, contre 71 points pour les fonds RSP et RDF l’an dernier, et le fonds Solvalor 61 obtient 72 points, contre 73 points précédemment. L’analyse fine des résultats permet d’identifier plusieurs pistes afin d’améliorer le score pour les actifs existants. D’abord, en augmentant le nombre d’immeubles bénéficiant d’une labellisation ESG (Minergie ou autre). Ensuite, en travaillant sur le processus de récolte des données énergétiques des immeubles et en faisant auditer celles-ci. Enfin, en renforçant la collecte des données de production des centrales photovoltaïques installées et en cours d’installation.


Realstone SA étudiera dans les prochains mois les différentes solutions à mettre en place afin de faire progresser la performance ESG des fonds Realstone RSF et Solvalor 61 tout en maintenant leur performance financière en adéquation avec les attentes des investisseurs.


De plus, la Direction de fonds va poursuivre son plan d’action ESG décennal avec des objectifs mesurables année après année. Celui-ci vise notamment à réduire les émissions de CO2 du parc immobilier avec l’objectif d’atteindre une moyenne de 20 kg/m2/an. Cela se fera grâce au changement des systèmes de chauffage vers des sources de chaleur propres et renouvelables, à la rénovation des enveloppes des immeubles pour en améliorer l’efficience et à l’installation de centrales photovoltaïques.


Le rapport de durabilité de Realstone SA rend compte chaque année de l’évolution des objectifs définis dans son plan d’action ESG. Ce dernier s’inspire de la philosophie Real Impact d’agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chaque action, afin de devenir le gestionnaire d’actifs immobiliers le plus durable, le plus innovant et le plus performant de Suisse, pour les investisseurs et pour les locataires.



Contact auprès de Realstone SA:

Julian Reymond, CEO

+41 58 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


13 octobre 2022

RSF: La factsheet du 3ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du troisième trimestre 2022 du fonds Realstone RSF.

Realstone RSF: Factsheet Q3 2022

13 octobre 2022

S61: La factsheet du 3ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du troisième trimestre 2022 du fonds Solvalor 61.

Solvalor 61: Factsheet Q3 2022

13 octobre 2022

RIRS: La factsheet du 3ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du troisième trimestre 2022 du groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS).

Realstone Immobilier Résidentiel Suisse - RIRS: Factsheet Q3 2022

22 septembre 2022

RSF: Horgen Oberdorf, un nouveau quartier à la pointe du développement durable aux portes de Zurich

Le groupe Realstone a inauguré aujourd’hui une étape importante du quartier Horgen Oberdorf, dans le canton de Zurich, pour le compte du fonds immobilier Realstone RSF. Chauffage exempt d’émissions de CO2 et production d’électricité photovoltaïque sont au cœur de ce projet qui comptera à terme 444 appartements ainsi que des surfaces commerciales et administratives où plus de mille personnes se croiseront chaque jour.

Idéalement situé face au Lac de Zurich et à proximité directe de la gare CFF, le quartier Horgen Oberdorf fait figure de projet phare pour la direction de fonds immobiliers lausannoise Realstone SA ainsi que pour la Commune d’Horgen. Ce nouveau lieu de vie moderne et dynamique mettant l’accent sur le développement durable et la mixité sociale s’affirme comme une réponse concrète aux besoins et aux attentes des Zurichois.


La gestion innovante des ressources énergétiques permet au quartier d’avoir un faible impact environnemental. Approvisionné par des sondes géothermiques ainsi que par un système de récupération de la chaleur résiduelle des serveurs informatiques situés dans l’immeuble voisin, le chauffage est exempt d’émissions de CO2. Les immeubles sont tous construits selon les standard Minergie et accueillent des panneaux photovoltaïques sur leur toiture. A terme, ce seront 3’007 m2 de panneaux qui seront installés – pour une puissance totale de 561 kW – et qui permettront de couvrir les besoins en électricité de 225 ménages. En outre, avec une nouvelle passerelle piétonne qui reliera directement le quartier d’Horgen Oberdorf à la gare CFF, 180 places de parc pré-câblées pour la mobilité électrique et 500 places pour les vélos, une part belle sera faite à la mobilité propre et douce.


Les 210 appartements inaugurés ce jour, déjà tous loués, se déclinent en 1.5 à 5.5 pièces et s’adressent tant aux familles, qu’aux étudiants ou aux retraités. Le projet propose également des arcades commerciales, des bureaux ou encore une crèche pour accueillir les enfants du quartier. Grâce aux aménagements extérieurs regroupant plusieurs surfaces de jeu, un plan d’eau ainsi que de nombreux espaces arborisés, les futurs habitants profiteront également d’espaces de vie et de rencontre dans un cadre agréable et verdoyant.


«Nous sommes fiers et heureux de célébrer cette étape importante pour ce nouveau lieu d’ores et déjà emblématique et exemplaire en termes d’impact environnemental, a déclaré Esteban Garcia, Président du groupe Realstone. En effet, Horgen Oberdorf incarne parfaitement notre philosophie en réponse aux besoins locaux, à travers des projets à la fois ambitieux, durables et accessibles au plus grand nombre.»


En parallèle à cette inauguration, la première pierre de la dernière étape du chantier a été posée. Il s’agit du réaménagement et de l’extension des anciennes halles de l’entreprise de machines textiles Schweiter. Prévue dans le respect du patrimoine architectural proposé et en hommage à l’histoire industrielle du site, cette construction proposera 234 logements supplémentaires au quartier qui en comptabilisera 444 dès 2024, répartis sur plus de 33'000 m2 de surfaces résidentielles auxquelles s’ajouteront 6'300 m2 de surfaces commerciales et administratives. Un soin particulier a également été porté à la qualité des finitions afin de faire d’Horgen Oberdorf un modèle de quartier durable, convivial, moderne et dynamique.


«Avec le nouveau quartier Horgen Oberdorf, vous vivez aujourd'hui une évolution de notre histoire à Horgen. Cette histoire a commencé à la fin du 19ème siècle avec la construction de la ligne de chemin de fer entre Zurich et Zoug dont la proximité contribue au développement de ce nouveau lieu de vie», s’est réjoui Beat Nüesch, Président de la Commune d’Horgen.


Contact pour les médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils / +41 22 552 46 30 / chavent@cpc‐pr.com


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

15 septembre 2022

S61: Dividende stable à CHF 5.30 et rendement de placement de 6.85% sur l’exercice

La gestion patrimoniale de Solvalor 61 et le succès de la commercialisation de 127 nouveaux appartements livrés lors du précédent exercice permettent au fonds d’afficher des résultats annuels solides. Avec la construction en cours d’un immeuble de 40 appartements à Lausanne, l’entrée en force de quatre nouveaux permis de construire et l’installation de centrales photovoltaïques, les perspectives s’annoncent intéressantes.

• Fortune totale du fonds: CHF 1'299.89 millions (+ 5.38%)

• Valeur nette d’inventaire (VNI): CHF 216.59 par part

• Rendement de placement: 6.85% sur l’exercice

• Part d’immeubles résidentiels: 95%

• Dividende: CHF 5.30 par part

• Augmentation des revenus locatifs de 6.58%

• Résultat net: CHF 27.62 millions

• Entrée en force des permis de construire pour trois surélévations et une démolition/reconstruction

• GRESB: obtention du statut «Green Star» avec la note de 73 (sur 100)

• 8 centrales photovoltaïques installées pour une puissance totale de 612 kW

• Emissions de CO2: 30.44 kg/m2/an


Durant l’exercice 2021-2022, le fonds Solvalor 61 a vu sa fortune totale atteindre CHF 1'299.89 millions au 30 juin 2022, soit une croissance de 5.38% en une année. La fortune nette est quant à elle de CHF 1'096.87 millions (+4.13%) et la valeur vénale du parc immobilier, à 95% résidentiel, se monte à CHF 1'294.88 millions (y compris les terrains à bâtir, immeubles à démolir ou en construction), soit une augmentation de 5.18%. Celle-ci s’explique par les investissements réalisés sur l’immeuble de 40 appartements en construction à l’Avenue Sainte-Luce 9 à Lausanne et par la réévaluation du parc immobilier.


Le coefficient d’endettement est resté stable durant l’exercice clôturé au 30 juin 2022, se situant à 12.51% contre 12.06% une année auparavant, ce qui fait de Solvalor 61 l’un des fonds immobiliers les moins endetté du marché.


Le rendement de placement durant la période sous revue est de 6.85%. La valeur nette d'inventaire (VNI) s’élève à CHF 216.59 par part au 30 juin 2022.


Progression des revenus locatifs et dividende stable


Durant l’exercice écoulé, la gestion active du parc immobilier ainsi que l’intégration réussie des immeubles du Chemin Falconnier 33-39 et de l’Allée de la Petite Prairie 16-18 à Nyon (VD) dans le portefeuille ont permis de générer une hausse des revenus locatifs de Solvalor 61 de 6.58%, soit CHF 3.68 millions. Le total des revenus du fonds a quant à lui progressé de 1.24%, soit CHF 738'571.-, pour atteindre CHF 60.10 millions contre CHF 59.36 millions lors de l’exercice précédent, lors duquel les souscripteurs avaient participé aux revenus nets à hauteur de CHF 2.94 millions.


La quote-part de pertes sur loyers, pour sa part, est passé de 3.19 % lors de l’exercice précédent à 2.87% pour l’exercice sous revue, marquant ainsi le succès de la commercialisation des 127 appartements des immeubles cités ci-dessus, livrés en milieu et en fin d’exercice précédent. Dans le détail, ce taux de 2.87% est constitué pour 1.55% par le vacant des immeubles précités durant la phase de commercialisation et pour 1.32% par du vacant structurel. Le vacant de juin 2022 est ainsi de 1.59%, avec un vacant structurel se situant à 0.95%.


Le total des charges s’élève à CHF 32.48 millions, en augmentation de 3.30% sur la période. Cela s’explique principalement par la croissance de la fortune totale du fonds et par une hausse de la charge fiscale comparativement à l’exercice précédent, avec des impôts directs de CHF 11.46 millions. Les intérêts hypothécaires représentent CHF 237’006.- (contre CHF 441'570.- lors de l’exercice précédent) et ont pu être optimisés grâce à une baisse du coût moyen de la dette (souscription de nouvelles lignes de crédit avec des taux avantageux).


Le contrôle rigoureux des frais d’entretien et de réparation a permis d’en réduire le coût pour la deuxième année consécutive. De plus, le travail des équipes pour s’assurer du respect des budgets alloués aux régies a permis de limiter l’augmentation des frais liés à l’administration des immeubles (eau, électricité, conciergerie, régies). La hausse du prix de l’énergie constatée au premier semestre 2022 n’a pas d’impact sur la performance du fonds puisqu’elle est reportée sur le preneur de bail.


Le résultat net du fonds Solvalor 61 pour l’exercice clôturé au 30 juin 2022 s’élève ainsi à CHF 27.62 millions. Il permet de distribuer un dividende stable de CHF 5.30 par part avec un coefficient de distribution (payout ratio) de 97.17%. Sur la base du cours de bourse au 30 juin 2022 de CHF 265.- par part, le rendement sur distribution s'élève ainsi à 2.00% contre 1.68% lors de l’exercice précédent.


Quatre permis de construire en force pour trois surélévations et un immeuble neuf


Les travaux de construction d’un immeuble situé à l’Avenue Sainte-Luce 9, au centre-ville de Lausanne, suivent leur cours et la mise en location des 40 nouveaux appartements de grande qualité est prévue pour 2023. En parallèle, quatre permis de construire sont entrés en force durant l’exercice, en ligne avec la stratégie de valorisation durable du patrimoine du fonds. Les trois premiers concernent la rénovation et la surélévation des immeubles de l’Avenue Floréal 12-14/Rue Voltaire 7 à Lausanne, ainsi que de la Rue des Asters 18-20 et de la Rue des Voisins 5 à Genève, qui en amélioreront sensiblement les performances énergétiques et créeront au total 31 appartements supplémentaires. Le quatrième permet la démolition et la reconstruction d’un immeuble répondant aux standards Minergie-A-ECO, composé de 15 logements à l’Avenue Victor-Ruffy 75 à Lausanne.


Les investissements dans ces différents projets de rénovation, de densification et d'amélioration des performances énergétiques confirment la philosophie de gestion patrimoniale du fonds Solvalor 61. Celle-ci lui permet de continuellement valoriser son parc immobilier en améliorant durablement sa qualité, en le rajeunissant et réduisant son empreinte environnementale tout en abaissant ses charges d’exploitation, notamment grâce à la rénovation des enveloppes et des systèmes de chauffage. Les revenus locatifs du fonds continueront également d’être renforcés à long terme grâce aux investissements et aux travaux planifiés selon un plan décennal.


Sur le front de la transition énergétique, la Direction de fonds a décidé d’installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de tous les immeubles du parc Solvalor 61. Ainsi, on compte désormais 8 centrales d’une puissance totale de 612 kW produisant les besoins électriques de 245 ménages de taille moyenne, alors que deux autres sont déjà en chantier et 7 supplémentaires en phase d’étude. En outre, la Direction de fonds a l'objectif d'équiper 40% des places de parc de bornes de recharge pour véhicules électriques d’ici à 2031 afin de promouvoir une mobilité propre.


La stratégie de durabilité mise en place continue donc de porter des résultats tangibles, comme en témoigne également l’obtention en octobre 2021 du statut «Green Star» du GRESB par Solvalor 61, avec la note de 73 (sur 100). Les investissements planifiés sur les prochaines années permettront au fonds de réduire fortement ses émissions de CO2, actuellement de 30.44 kg/m2/an, avec l’objectif d’atteindre une moyenne de 20 kg/m2/an pour l’ensemble du parc à l’horizon 2031, tout en lissant le coût de ces opérations afin de maintenir des dividendes stables.


Grâce à un plan d’action clairement défini en matière d’environnement, de social et de gouvernance (ESG), Realstone SA ambitionne de devenir le gestionnaire d’actifs immobiliers le plus durable, le plus innovant et le plus performant de Suisse, pour les investisseurs et pour les locataires.



Le rapport annuel au 30 juin 2022 est disponible sur ce lien:

Rapport annuel Solvalor 61 au 30.06.2022



Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO

+41 58 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



Contact pour les médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils

+41 22 552 46 30

chavent@cpc‐pr.com


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


12 septembre 2022

S61: Dates importantes

Voici les prochaines dates importantes relatives à la publication des résultats de l’exercice 2021-2022 du fonds Solvalor 61 et au paiement du dividende.

Publication des résultats:

Jeudi 15 septembre 2022


Date ex-dividende:

Mardi 20 septembre 2022


Paiement du dividende:

Vendredi 23 septembre 2022



Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch




DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


18 juillet 2022

RIRS: Acquisition de cinq immeubles à Bâle et en Argovie pour CHF 18.2 millions

Avec l’achat de cinq premiers biens résidentiels en Suisse alémanique, Realstone Fondation de Placement franchit une nouvelle étape dans la constitution et la diversification géographique du parc immobilier de son groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS). Celui-ci atteint désormais une valeur CHF 193.22 millions. Des perspectives intéressantes d’investissement et de création de valeur se profilent pour le semestre à venir.

Realstone Fondation de Placement continue d’étoffer le portefeuille de son groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS) avec l’acquisition de cinq immeubles en ville de Bâle et dans le canton d’Argovie à Buchs, Künten, Rupperswil et Spreitenbach. Pour un montant d’achat de CHF 18.20 millions, l’ensemble de ces biens totalise 42 logements répartis sur 3'426 m2 ainsi que 175 m2 de surface commerciale. Outre celui situé à Bâle, les quatre immeubles argoviens se trouvent à proximité d’Aarau et de l’agglomération zurichoise. La typologie des logements est variée, allant de 1.5 à 4.5 pièces.


Ces immeubles sont les premiers à être acquis en Suisse alémanique par la Fondation. Ils permettent de poursuivre la croissance et la diversification géographique du portefeuille du groupe de placement RIRS, conformément à sa stratégie. Lancé en mars 2020, celui-ci se compose désormais de 14 immeubles dans 5 cantons différents pour une valeur totale de CHF 193.22 millions.


Forte de ces acquisitions réjouissantes et de la confiance des 35 institutions déjà affiliées, Realstone Fondation de Placement va poursuivre sa stratégie d’investir dans des biens principalement résidentiels situés dans les centres urbains du pays et leurs agglomérations, sur l’Arc lémanique et le Plateau suisse. Pour l’accompagner dans cette tâche, la Fondation bénéficie du savoir-faire et de l’expérience de la direction de fonds Realstone SA à qui elle a délégué la gestion du groupe de placement RIRS.



Contact auprès de Realstone Fondation de Placement:

Edouard Dubuis, Président du Conseil de Fondation / +41 78 609 00 30 / edouard.dubuis@realstonefondation.ch


Contact auprès de Realstone SA, Direction:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



A propos de Realstone Fondation de Placement

Fondée par Realstone Holding SA, Realstone Fondation de Placement est une solution d’investissement sans agio qui s’adresse exclusivement aux institutions de prévoyance professionnelle exonérées d’impôt et domiciliées en Suisse. Elle propose à ce jour un groupe de placement dans le domaine immobilier: le groupe Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS). Realstone Fondation de Placement est gérée et administrée par Realstone SA, Direction de fonds qui valorise plus de CHF 3.81 milliards d’actifs immobiliers répartis en deux fonds de placement cotés à la SIX Swiss Exchange.




DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des groupes de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les groupes de placement de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


14 juillet 2022

RIRS: La factsheet du 2ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du deuxième trimestre 2022 du groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS).

Realstone Immobilier Résidentiel Suisse - RIRS: Factsheet Q2 2022

14 juillet 2022

S61: La factsheet du 2ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du deuxième trimestre 2022 du fonds Solvalor 61.

Solvalor 61: Factsheet Q2 2022

14 juillet 2022

RSF: La factsheet du 2ème trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du deuxième trimestre 2022 du fonds Realstone RSF.

Realstone RSF: Factsheet Q2 2022

29 juin 2022

RSF: Premier exercice du fonds regroupé marqué par un rendement de placement de 5.11% et un renforcement du résidentiel

Le fonds Realstone RSF affiche une performance solide et poursuit sa stratégie qui vise à renforcer son positionnement sur le segment résidentiel. La qualité d’emplacement du parc immobilier et la part importante d’immeubles modernes sont des précieux atouts face aux défis futurs du secteur, notamment en matière d’amélioration des performances énergétiques et de réduction d’empreinte CO2. La planification de ces travaux de rénovation permet de créer de la valeur à long terme tout en lissant sur la durée les investissements nécessaires, en anticipation des changements d’un cadre légal toujours plus contraignant. Elle s’inscrit dans un plan d’action ESG clairement défini.

• Mise en exploitation de 61 nouveaux appartements

• Vente de 2 immeubles commerciaux

• Fortune totale du fonds: CHF 2'451.56 millions

• Rendement de placement: 5.11 %

• Valeur nette d’inventaire (VNI): CHF 127.27 par part

• Coefficient d’endettement: 27.01%

• Résultat net: CHF 44.11 millions

• Dividende: CHF 3.50 par part

• 60% des revenus locatifs issus du segment résidentiel

• Part d’objets neufs, récemment rénovés ou en construction: 43% de la valeur des immeubles


L’exercice clôturé au 31 mars 2022 a été marqué par de nombreux événements réjouissants. Le regroupement des deux anciens fonds Realstone Swiss Property (RSP, fonds reprenant) et Realstone Development Fund (RDF, fonds repris) fait du nouveau fonds regroupé Realstone RSF l’un des acteurs majeurs des fonds immobiliers en Suisse. Il bénéficie d’une excellente diversification des risques immobiliers tant au niveau des typologies d’immeubles que sur les plans géographiques et sectoriels ainsi que d’un parc moderne et efficient énergétiquement, puisque 43% de la valeur des immeubles sont des objets neufs, récemment rénovés ou en construction.


Les nombreuses nouvelles constructions et surélévations d’actifs résidentiels apportés par les deux fonds ont renforcé l’efficience énergétique du parc immobilier ainsi que l’allocation résidentielle du fonds. Sur le front de la durabilité, la stratégie mise en place continue de porter des résultats tangibles, comme en témoigne l’obtention en 2021 du statut «Green Star» du GRESB pour les fonds RSP et RDF avant leur regroupement, tous les deux avec une note de 71 (sur 100).


Fortune du fonds


Le 1er avril 2021, les 70 immeubles du fonds RSP représentant une valeur de CHF 1'193.52 millions ont été regroupés avec les 25 immeubles issus du fonds RDF d’une valeur de CHF 1'038.07 millions. La valeur du portefeuille du fonds regroupé Realstone RSF était ainsi de CHF 2'231.59 millions au début de l’exercice sous revue. Au 31 mars 2022, elle atteint désormais CHF 2'381.62 millions, soit une augmentation de 6.72%, avec un portefeuille composé de 96 immeubles.


La hausse de la valeur est principalement due aux investissements réalisés sur le parc ainsi qu’aux réévaluations des immeubles. Durant l’exercice, 61 appartements ont été livrés et mis en location à l'Avenue de Chailly 2 et à l'Avenue de Sévelin 15 à Lausanne ainsi qu'à la Rue de Savoie 4 à Gland (VD) alors que plusieurs chantiers ont démarré grâce à l’entrée en force de divers permis de construire, notamment pour les 233 logements des projets B1 et B2 à la Neugasse à Horgen (ZH).


Trois immeubles situés à la Alte Landstrasse 135-139-144-153 et à la Alte Landstrasse 161 à Meilen (ZH) ainsi qu’à la Route de Chippis 68E, 70A, 21 70C à Sion ont été acquis pour CHF 38.16 millions. Ces achats ont pu être financées par l’augmentation de capital de CHF 87.38 millions effectuée en décembre 2021. Le solde de cette opération a été utilisé pour l’acquisition postérieure à la date de clôture de l’immeuble résidentiel à bâtir à Neuhegi à Winterthur (ZH) et a également permis de réduire le coefficient d’endettement du fonds. Celui-ci renforce ainsi sa présence en Suisse alémanique et améliore encore sa diversification géographique.


Au cours de l’exercice, deux immeubles commerciaux sis à la Geerenstrasse 10 à Wallisellen (ZH) et à la Blegistrasse 21-23 à Baar (ZG) ainsi que deux lots de PPE de la Via Tommaso Rodari 20A à Bellinzone ont été vendus pour CHF 28.38 millions afin de financer les projets en cours de construction. A la suite de ces ventes, la part des revenus locatifs générés par des baux résidentiels s’élève à 60% (59% l’année précédente).


La fortune nette du fonds Realstone RSF à la fin de l’exercice sous revue est de CHF 1'707.32 millions. La valeur nette d’inventaire (VNI) par part s’élève quant à elle à CHF 127.27 et le rendement de placement sur l’exercice est de 5.11%.


Résultat de l’exercice


Les revenus locatifs du fonds regroupé Realstone RSF s’élèvent à CHF 88.37 millions à la fin de l’exercice (CHF 53.56 millions pour RSP au 31 mars 2021). Cette hausse s’explique non seulement par le regroupement des immeubles des deux anciens fonds RSP et RDF, mais aussi par une augmentation des loyers perçus, notamment grâce aux 77 logements de la Neugasse 3-17 à Horgen commercialisés en mars 2021 et aux 61 appartements déjà mentionnés.


A noter également un taux de remplissage très satisfaisant pour le premier exercice complet de l’immeuble de la Route de Berne 2 à Lausanne et une baisse générale de la vacance grâce à une gestion dynamique. En effet, une réduction du taux de perte sur loyers a été enregistrée sur l’exercice, passant de 11.62% (taux reconstitué à partir des chiffres des fonds RSP et RDF au 31 mars 2021) à 10.65% au bouclement de l’exercice. Cette baisse est le résultat d’une commercialisation active des immeubles commerciaux et des projets livrés au cours des années 2020 et 2021. Il faut en outre relever qu’une partie significative de ce taux de perte sur loyers (6.88%) provient d'objets commerciaux du portefeuille d’Axess Real Estate SA en cours de commercialisation ou vendus durant l'exercice sous revue.


Le total des charges s’élève à CHF 50.00 millions (CHF 30.00 millions pour RSP au 31 mars 2021). Cette hausse s’explique essentiellement par le regroupement des deux anciens fonds. Les intérêts hypothécaires représentent CHF 5.67 millions (CHF 3.18 millions pour RSP au 31 mars 2021) et ont pu être optimisés grâce à une baisse du coût moyen de la dette (souscription de nouvelles lignes de crédit avec des taux avantageux). Les impôts directs s’inscrivent à CHF 6.29 millions et tiennent compte d’une dissolution d’anciennes provisions.


Le fonds Realstone RSF affiche ainsi un résultat net de CHF 44.11 millions au 31 mars 2022, auquel s’ajoutent CHF 139'569.45 de gains en capitaux issus de la vente des deux immeubles commerciaux et des deux lots de PPE cités plus haut. Le résultat réalisé de la période sous revue s’élève donc à CHF 44.25 millions (CHF 26.00 millions pour RSP au 31 mars 2021). Enfin, avec CHF 36.82 millions de gains et pertes en capitaux non réalisés issus des réévaluations des immeubles (y compris impôts de liquidation), le résultat total de l’exercice pour le fonds Realstone RSF est de CHF 81.06 millions (CHF 32.53 millions pour RSP au 31 mars 2021).


Le résultat net de cette période permet d’offrir un dividende de CHF 3.50 par part. Ce propos est illustré par un coefficient de distribution (payout ratio) de 100.37%. Avec un cours de bourse au 31 mars 2022 de CHF 133.00 par part, le rendement sur distribution s'élève à 2.63% (2.53 % pour RSP au 31 mars 2021).


Perspectives


La solidité des résultats du fonds Realstone RSF ainsi que son portefeuille diversifié et de qualité laissent envisager l’avenir avec confiance. La bonne localisation des immeubles, avec un focus sur des biens principalement résidentiels situés dans les centres urbains de Suisse et leurs agglomérations, réduit les risques du marché et leur gestion active permettra de continuer de diminuer les vacants.


Les projets de rénovation, de densification et d'optimisation énergétique, en travaux ou en phase de validation, ainsi que l’étude du potentiel de surélévation de plusieurs immeubles répondent tant aux attentes du marché qu’aux exigences de la Confédération pour les années à venir et à son Plan énergétique qui vise la neutralité carbone complète pour 2050. Composante d’un plan d’action ESG clairement défini qui permettra au fonds Realstone RSF d’être toujours plus l’un des acteurs majeurs des fonds immobiliers durables en Suisse, la planification des travaux de rénovation des immeubles pour en améliorer les performances énergétiques et l’empreinte CO2 permet de lisser sur la durée les investissements nécessaires à leur financement en anticipant les changements d’un cadre légal qui se profile toujours plus contraignant.


La création de valeur ainsi générée s’inscrit sur le long terme et fait partie de la stratégie du fonds Realstone RSF, tout comme la vente d’immeubles commerciaux ou mixtes optimisés afin de réallouer une partie du produit de ces ventes dans les projets en construction. Ceux-ci permettront d’augmenter progressivement l’exposition au secteur résidentiel à plus de 70% et laissent entrevoir d’excellente perspectives d’évolution des revenus locatifs grâce à la livraison durant l’exercice 2022-2023 de 209 logements situés à Gland, Sion et Horgen.


Le rapport annuel au 31 mars 2022 est disponible sur ce lien:

Rapport annuel RSF au 31.03.2022


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch

Contact pour les médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils / +41 22 552 46 30 / chavent@cpc‐pr.com





DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


22 juin 2022

Monitorer l'efficience énergétique des immeubles pour en planifier la rénovation

Depuis près de 7 ans, Realstone effectue un suivi des consommations énergétiques de ses immeubles - notamment les émissions de CO2 et l’indice de dépense de chaleur (IDC) - grâce aux données réelles collectées par Signa-Terre SA. Cette entreprise a interviewé Julian Reymond, CEO, et Arian Lemal, Head Sustainability Management, pour sa newsletter.

(lien vers l'article original)


Il y a quelques semaines, Realstone SA, Direction de fonds de placement immobilier en Suisse, a publié son deuxième rapport de durabilité (pour l’année 2021). Cette entreprise est pionnière dans l’intégration des critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance) dans toutes ses pratiques quotidiennes et ceux-ci font partie intégrante de son modèle d’affaires. La masse sous gestion de Realstone SA se monte à plus de CHF 3.81 milliards. Partenaire de Signa-Terre depuis près de sept ans pour analyser et réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2 de son parc immobilier, Realstone SA a récemment mis en place une «task-force» pour optimiser et prioriser sa stratégie de rénovation des bâtiments. La définition d’une feuille de route et des processus a été accompagnée par l’expertise de notre co-fondateur Dr. Olivier Ouzilou. Ceci permettra à l’avenir d’accélérer la transition énergétique du patrimoine immobilier sous gestion, notamment par des isolations thermiques, la mise en place de sources d’approvisionnement énergétiques alternatives et le changement de systèmes de chauffage. Bravo à ce partenaire de longue date qui nous fait confiance pour le monitoring et la planification de travaux de plus de 350 allées d’immeubles. L’interlocuteur Signa-Terre de ce client exemplaire est Joachim Fuchs et nous souhaitons à le féliciter ainsi que son équipe pour leur interface au plus près des réalités du terrain de Realstone. Afin d’en savoir plus sur les initiatives présentes et futures de Realstone en matière de transition énergétique, nous avons pu nous entretenir avec deux acteurs clé des initiatives dans ce domaine. Ils nous livrent leurs impressions et leurs espoirs pour les années à venir, notamment d’atteindre une consommation de 20 kg/m2/an pour leurs immeubles à l’horizon 2031. En tant que Head of Sustainability management chez Realstone, Arian Lemal est responsable du développement durable pour l’entreprise et coordonne toutes les actions dans ce domaine. Merci à lui d’avoir pris quelques instants pour répondre à nos questions.


Monsieur Lemal, vous chapeautez les initiatives de développement durable de Realstone, pouvez-vous nous énoncer les principaux objectifs à court et moyen terme de votre entreprise (3-5 ans)?


Nos trois objectifs principaux sont de décarboner le parc immobilier sous gestion, d’augmenter la production d’énergie photovoltaïque et d’améliorer le bien-être ainsi que la satisfaction de nos locataires. Pour décarboner notre parc immobilier, nous devons remplacer les chaufferies alimentées aux énergies fossiles par des équipement fonctionnant aux énergies renouvelables et améliorer l’efficacité énergétique de nos immeubles. Nous mettons également l’accent sur la production d’énergie photovoltaïque et nous avons d’ailleurs 15 centrales différentes en cours d’installation.


Quels sont les éléments qui ont le plus grand impact sur la consommation énergétique de votre parc immobilier et quelles sont les solutions les plus efficaces aujourd’hui?


Comme mentionné, ce sont les systèmes de chauffage, y compris pour l’eau chaude sanitaire, qui impactent en premier lieu la consommation énergétique des immeubles. C’est là que réside l’enjeu pour des propriétaires immobiliers d’un parc existant. La solution la plus efficace est l’installation de pompes à chaleur couplée avec des panneaux photovoltaïques, afin d’utiliser de l’énergie renouvelable et locale. Pour l’électricité, l’enjeu est, d’une part, de s’approvisionner en énergie propre et, d’autre part, de réduire la consommation en stoppant la surconsommation. Pour cela, il faut sensibiliser les locataires aux gestes écoresponsables et utiliser des appareils énergétiquement plus efficients.


Vous collaborez depuis près de sept ans avec Signa-Terre, quels sont les avantages d’une telle collaboration? Quels éléments complémentaires pourriez-vous demander de notre part pour qu’ensemble nous puissions faire encore mieux?


Cela nous permet d’avoir un suivi annuel de l’efficience énergétique de chacun de nos immeubles grâce aux données de consommation réelle collectées par Signa-Terre dans les fiches ImmoLabel, notamment les émissions de CO2 et l’indice de dépense de chaleur (IDC). Le reporting évolue vers une plus grande granularité des données. Idéalement, il faudrait pouvoir automatiser leur collecte.


Que diriez-vous aux acteurs de l’immobilier de notre pays pour les inciter à agir au plus vite pour une décarbonation de leurs immeubles?


Un pas après l’autre, ou plutôt un immeuble après l’autre devrais-je dire! Mais il vaut mieux s’y mettre tout de suite car cela représente souvent des investissements importants qu’il faut planifier dans le temps. Et plus vite on s’y met, plus vite on peut bénéficier d’un retour sur investissement important. Car économiser de l’énergie c’est aussi diminuer certaines dépenses. C’est donc bien pour l’environnement et pour le porte-monnaie.


Pour la Direction de Realstone, les critères ESG sont une priorité. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers Julian Reymond, CEO de l’entreprise, pour nous faire part de la stratégie à plus long terme de Realstone dans tous les domaines de la durabilité. Monsieur Reymond, vous dirigez des fonds immobiliers qui doivent générer des dividendes pour les investisseurs. Comment concilier les critères de durabilité et les aspects de rentabilité de vos actifs sous gestion?


Nous vivons actuellement un certain changement de paradigme. On ne peut plus regarder la performance d’un produit de placement sous le seul angle de la rentabilité à court terme, surtout lorsqu’il s’agit d’actifs immobiliers. Et nos investisseurs le savent. Investir dans la transition énergétique de notre parc immobilier, c’est investir dans l’avenir de manière responsable. Lorsque l’on rénove un immeuble en le rendant énergétiquement efficace, on crée de la valeur qui va durer sur le long terme, tout en diminuant certains coûts financiers et environnementaux. Mais pour concilier rentabilité et durabilité, une excellente planification des investissements est fondamentale.


Quels sont les avantages d’une collaboration avec des entreprises externes comme Signa-Terre?


En matière d’analyse énergétique des immeubles ou, par exemple, de bilan carbone, Signa-Terre détient une expertise précieuse en matière de collecte de données qu’il serait difficile à internaliser. Il s’agit de compétences spécifiques et s’avoir s’entourer de spécialistes est de notre point de vue une force.


Quels sont les plus grands obstacles à la transition énergétique du parc immobilier en Suisse?


J’en identifie plusieurs. Il y a des obstacles psychologiques, économiques et administratifs. D’abord, certains propriétaires sont encore réticents à échanger quelques points de rentabilité immédiate contre une vision à long terme. Changer les mentalités est un travail de longue haleine. Ensuite, la transition énergétique du parc immobilier représente souvent des investissements importants. Sans planification préalable sur plusieurs années, il peut s’avérer difficile voire impossible d’assumer de tels travaux pour certains propriétaires. Enfin, il y a parfois des blocages liés au Droit du bail ou à la protection du patrimoine bâti ainsi que certaines lenteurs dans les processus administratifs. Au niveau du Droit du bail, un propriétaire immobilier qui investit dans les aspects purement énergétiques de son immeuble ne peut pas ou très difficilement en répercuter les coûts sur les locataires, même partiellement, alors que ceux-ci bénéficient directement de la réduction des charges provoquée par la transition énergétique. De nombreux bâtiments des centres-villes sont protégés par leur inscription à l’inventaire du patrimoine bâti. C’est une richesse architecturale qui a cependant un coût, celui de ne pas pouvoir toucher à leur enveloppe pour les rendre énergétiquement plus efficients. De plus, au vu des projections démographiques qui prévoient une augmentation de la population suisse de plus de 25% d’ici à 2050, la durabilité passe également par une densification des zones urbaines afin d’éviter l’étalement de l’habitat et le bétonnage des zones naturelles. C’est pourquoi, chez Realstone, nous misons sur des surélévations d’immeubles là où cela est possible. Mais là aussi, le processus administratif est souvent long et semé d’embuches.


Quelles solutions, quelles incitations pourraient faciliter la transition vers un parc immobilier plus soucieux du respect de l’environnement?


Tout ce qui ira vers une accélération et une amélioration des processus que je viens de décrire sera certainement bon à prendre, notamment des incitations de la part de l’Etat pour les propriétaires.


Quels sont vos perspectives sur les aspects d’économies d’énergie et leur impact sur les parcs immobiliers à terme? Quels sont les critères qui méritent notre attention en particulier dans les prochains 3 à 5 ans?


Nous nous sommes fixé d’atteindre la moyenne de 20 kg/m2/an d’émissions de CO2 pour l’ensemble de nos immeubles à l’horizon 2031. C’est une première étape essentielle si l’on veut être en ligne avec le Plan énergétique de la Confédération qui vise la neutralité carbone complète pour 2050. Cependant, grâce notamment aux données récoltées par Signa-Terre, nous analysons actuellement la faisabilité de réduire encore plus nos émissions de CO2 d’ici à 2031, si possible une moyenne de 10 kg/m2/an. En outre, dans notre dernier rapport de durabilité, nous avons présenté un plan d’actions tant en matière d’environnement, de social et de gouvernance avec des objectifs pour 2031 et des indicateurs-clés de performance afin de mesurer annuellement où nous en sommes.


Un grand merci pour le temps et les réponses très complètes à ces champions de la durabilité immobilière. Et qui sait, leurs réponses vous inciteront probablement à prendre action de votre côté. Ensemble nous réalisons la transition énergétique pour un avenir plus respectueux de l’environnement mais aussi du vivre ensemble en tant qu’écosystème responsable.

13 juin 2022

Des avantages à investir dans les parts d’un fonds

Quels sont les avantages à investir dans les parts d'un fonds immobilier? Dans un article, immobilier.ch est revenu sur le séminaire organisé conjointement par Realstone et Mazars in Switzerland.

Par Serge Guertchakoff, rédacteur en chef de immobilier.ch

(lien vers l'article original


Quoi de mieux que le Musée cantonal des Beaux-Arts, situé à côté de la gare de Lausanne, pour discuter de problématiques liées à la planification des placements. Une centaine de convives a pu tout d’abord entendre les experts fiscaux de Mazars, en l’occurrence Giuseppe Sottile, associé de Mazars Suisse, et Ludovic Pasche, expert fiscal diplômé, passer en revue les avantages et les inconvénients des différents modes de détention d’immeubles: détention directe en fortune privée, détention indirecte (via une SI ou SA) et détention de parts de fonds de placement. Cette comparaison a été effectuée que ce soit en cas d’achat d’un bien immobilier, de la détention de ce bien et, enfin de sa vente. Les conséquences fiscales en cas de succession ont aussi été passées en revue.


Les experts de Mazars ont ensuite traité de l’exemple d’un Monsieur X qui détient un immeuble locatif en direct avec les caractéristiques suivantes: valeur de marché 3 millions de francs; estimation fiscale (immeuble acheté il y a vingt ans) 1.8 millions; hypothèque 1.5 millions; loyers bruts annuels de 105’000 francs; enfin, des intérêts hypothécaires annuels (2.5%) de 37’500 francs. En résumé, la charge fiscale totale s’élève à 24’900 francs. Si on y ajoute une provision pour frais d’entretien (0.5%), en sus des intérêts hypothécaires, cela laisse un net annuel en poche de 27’600 francs.


Quelques inconnues


Mazars a ensuite comparé ce montant à celui où Monsieur X choisirait l’option de vendre son immeuble, pour réinvestir ensuite ses gains nets (1’380’000 francs) dans des parts du fonds Realstone (RSF), soit 10’298 parts. Cela donne un net en poche (grâce au dividende total) de 35’013 francs. Il semble donc plus intéressant d’investir de façon indirecte. «Mais cela dépend bien entendu du niveau de l’endettement hypothécaire, du rendement locatif (dans l’exemple ici à 3.5%), du taux d’intérêt hypothécaire (ici 2.5%). Si le taux est plutôt de 1% ou 1.5% alors l’investissement direct sera plus intéressant. Il faut aussi connaître le taux d’imposition sur le revenu: s’il est inférieur à 30% alors mieux vaut là encore investir en direct.»


Gérant désormais 3.81 milliards de francs d’actifs immobiliers en Suisse, le CEO de Realstone, Julian Reymond, a poursuivi en cherchant à mettre en avant d’autres atouts d’un fonds. «Nous ne nous contentons pas de gérer les affaires courantes, comme les arrivées et les départs de locataires, mais nous cherchons à valoriser intelligemment le potentiel de l’immeuble. Cela passe par la rénovation des logements et l’amélioration de l’efficience énergétique de l’immeuble pour réduire ses émissions de CO2, mais aussi par la planification des investissements, souvent importants, afin d’assurer un cashflow stable.» Et de citer quelques cas précis, par exemple des bâtiments à la route Mon-Repos à Fribourg. «Nous avons planifié des travaux pour 1.6 millions de francs et mis en place un concierge professionnel. En six mois, cela a permis de réduire la vacance de 16% à 8% et de diminuer les charges d’exploitation de 25%. Par ailleurs, nous avons installé des panneaux photovoltaïques en toiture. En résumé, nous avons décidé d’agir plutôt que de réagir.»

10 juin 2022

RSF: Dates importantes

Voici les prochaines dates importantes relatives à la publication des résultats de l’exercice 2021-2022 du fonds Realstone RSF et au paiement du dividende.

Publication des résultats:

Mercredi 29 juin 2022


Date ex-dividende:

Mercredi 6 juillet 2022


Paiement du dividende:

Vendredi 8 juillet 2022


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


29 avril 2022

RIRS: Une deuxième année à la hauteur des attentes avec un portefeuille qui s’étoffe et se diversifie géographiquement

L’exercice bouclé au 31 décembre 2021 par Realstone Fondation de Placement a été marqué par l’arrivée de trois nouveaux immeubles au sein du groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS) et par une performance financière en ligne avec l’objectif stratégique d’un rendement sur fonds propres de 3%. La Fondation travaille déjà sur un programme d’acquisitions qui feront croître la qualité de son portefeuille, avec des biens principalement résidentiels situés dans les grands centres urbains de l’Arc lémanique et du Plateau suisse ainsi que dans leurs agglomérations.

• Fortune totale du groupe de placement RIRS: CHF 174.32 millions

• Rendement de placement: 6.87%

• Résultat net: CHF 3.85 millions

• Revenu locatif: CHF 5.53 millions

• Taux de perte sur loyer: 3.11%

• Valeur nette d’inventaire par part (VNI): CHF 1’097.71


Realstone Fondation de Placement a réalisé un exercice 2021 à la hauteur des attentes et cela même dans le contexte de pandémie qui a influencé l’activité économique pour la deuxième année consécutive. En effet, conformément aux objectifs fixés, le portefeuille du groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS) a continué de s’étoffer tout en diversifiant le positionnement géographique de ses immeubles.


Au premier semestre, une augmentation de capital d’une valeur de CHF 48 millions a été effectuée à travers l’apport en nature de deux immeubles situés dans le Grand Fribourg par une caisse de pension qui souhaitait en confier la gestion à des spécialistes reconnus sur le marché. L’administration rigoureuse de ces deux objets depuis leur intégration dans le portefeuille a permis une augmentation substantielle de leur profitabilité dans un laps de temps relativement court grâce à une meilleure gestion des coûts et à une diminution des vacants.


Au mois de décembre, un immeuble résidentiel d’une valeur de CHF 7.4 millions face au lac et aux montagnes a été acquis à Brent, sur les hauteurs de la commune de Montreux (VD). Là aussi, une meilleure profitabilité est attendue grâce à la gestion mise en place et au travail effectué sur les vacants.


La fortune totale du groupe de placement RIRS s’élève ainsi à CHF 174.32 millions au 31 décembre 2021, pour une fortune nette de CHF 133.71 millions et un taux d’endettement de 21.65%. Pour ce premier exercice complet, la performance financière correspond à l’objectif stratégique à moyen terme d’un rendement sur fonds propres de 3%. La valeur nette d'inventaire par part (VNI) s’élève à CHF 1’097.71 au 31 décembre 2021, ce qui représente un rendement de placement de 6.87%. Cette performance s'explique par les investissements réalisés sur la rénovation des logements et la revalorisation au marché du parc immobilier. Grâce à la mise en place de processus permettant un développement pérenne et à la gestion rigoureuse des coûts, le TER ISA GAV est de 0.65% au 31 décembre 2021. Le groupe de placement RIRS poursuivant sa phase de développement, le Conseil de Fondation renonce à verser un dividende pour l’exercice écoulé.


Forte de la confiance témoignée par les 26 institutions de prévoyance déjà affiliées, Realstone Fondation de Placement a d’ores et déjà commencé à travailler sur un programme d’acquisitions destinées à faire croître qualitativement le portefeuille du groupe de placement RIRS en 2022, tout en améliorant la diversification géographique de son parc immobilier, afin de poursuivre la stratégie d’investir dans des biens principalement résidentiels situés dans les grands centres urbains de l’Arc lémanique et du Plateau suisse ainsi que dans leurs agglomérations.



Le rapport annuel au 31 décembre 2021 est disponible sur ce lien:

Rapport annuel Realstone Fondation de Placement au 31.12.2021



Contact auprès de Realstone SA, Direction:

Julian Reymond, CEO

+41 58 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch


Contact auprès de Realstone Fondation de Placement:

Edouard Dubuis, Président du Conseil de Fondation

+41 78 609 00 30

edouard.dubuis@realstonefondation.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


29 avril 2022

Des gestes simples déjà efficaces et des actions mesurables planifiées sur plusieurs années

Dans son deuxième Rapport de durabilité, Realstone présente les résultats des mesures concrètes mises en place en 2021 en matière d’environnement, de social et de gouvernance. Sa stratégie ESG, devenue EESG afin d’intégrer sa responsabilité économique, s’appuie sur des indicateurs clés de performance qui rendent compte de la progression annuelle de ses objectifs de développement durable.

L’année 2021 a été marquée par le renforcement au sein de Realstone de sa philosophie d’entreprise Real Impact, qui consiste à agir de manière responsable et durable, en donnant du sens à chaque action afin d’avoir un impact réel. Comme le démontre le Rapport de durabilité, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sont une réalité quotidienne. Realstone veille à s’améliorer continuellement tant dans ses activités financières et immobilières que dans les relations avec ses parties prenantes, en tenant compte de leurs besoins et de leurs attentes, mais aussi en tentant de les influencer de manière positive.


En matière d’environnement et de préservation des ressources, les actions réalisées en 2021 dans le cadre des programmes Equiwatt et Eco21 ont permis de générer des économies annuelles d’électricité de 131 MWh (consommation moyenne de 52 ménages) et d’éviter l’émission de 406 tonnes de C02 durant les 10 prochaines années. Ce chiffre s’additionne aux 1’106 tonnes qui devraient être évitées sur la période 2019-2029 grâce aux actions menées précédemment. Un réglage plus fin des chaufferies, qui devrait induire une baisse de 16% de leur consommation d’énergie, a été initié par la signature de contrats d’optimisation énergétique (COE) et portant sur 74 immeubles. De plus, 52 autres bâtiments sont déjà à l’étude pour intégrer ce programme.


La transition énergétique pour sortir des énergies fossiles implique des investissements importants dans le but d’améliorer l’efficience des immeubles par la rénovation de leur enveloppe thermique et par le changement de système de chauffage. Cette stratégie est déjà mise en œuvre dans les plans d’investissements sur les immeubles et permettra d’atteindre l’objectif de 20 kg/m2/an d’émissions de CO2 d’ici 2031. L’analyse détaillée de chaque immeuble s’est poursuivie en 2021 afin de vérifier la possibilité de réduire encore plus ces émissions de carbone.


Au niveau des énergies renouvelables, l’étude de tous les toits et façades a déjà permis de lancer l’installation de 15 centrales photovoltaïques dont la mise en service est prévue pour le premier semestre 2022. En comptant l’électricité déjà produite par les installations actuellement en service, la production annuelle totale passera à 2’645 MWh (consommation moyenne de 1’058 ménages). D’autres centrales photovoltaïques leur emboîteront le pas.


Dans le domaine social, Realstone a réalisé un large sondage auprès de ses locataires au cours de l’année 2021 pour mieux connaître leurs besoins et améliorer l’offre de prestations. Cela a permis de soutenir déjà plusieurs actions destinées à favoriser le «bien vivre ensemble», comme la mise sur pied d’un potager partagé, la création d’associations de quartier ou l’organisation d’événements permettant de tisser des liens entre voisins.


Agréée par la FINMA, l’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, et membre de l’Asset Management Association Switzerland (AMAS, ex-SFAMA), qui établit les règles d’autorégulation à adopter notamment contre la fraude et la corruption, Realstone a intégré et consolidé la durabilité au cœur de sa gouvernance en prenant part au Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB) où ses fonds côtés Realstone (RSF) et Solvalor 61 (S61) ont obtenu le statut «Green Star» avec des notes de 71 et 73 (sur 100).


Privilégiant une approche systémique des critères ESG, Realstone a ajouté le E d’économie en complément des trois piliers du développement durable afin d’aboutir à une véritable stratégie EESG qui offre une vision plus complète de ses activités et de sa politique de placement. Elle intègre ainsi la responsabilité de protéger les intérêts des détenteurs de parts de ses fonds tout en visant à faire fructifier leur capital par des investissements dans des immeubles attractifs pour les locataires et efficients énergétiquement.


Une gouvernance responsable et des actions concrètes dont l’efficacité est mesurée régulièrement grâce à des indicateurs clés de performance clairs: c’est de cette manière, et en accord avec sa philosophie Real Impact, que Realstone entend honorer ses engagements en matière de développement durable.


Le Rapport de durabilité 2021 est disponible au lien suivant:

Realstone - Rapport de durabilité 2021


Contact auprès de Realstone SA:

Julian Reymond, CEO

+41 58 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER En parlant de Real Impact, il n'est pas fait référence à de l'impact investing, comme défini notamment dans les recommandations de l'AMAS et de la SSF, mais bien à la philosophie d'entreprise Real Impact de Realstone qui consiste à agir de manière responsable et durable en donnant du sens à chaque action, comme celles décrites dans le Rapport de durabilité. Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


26 avril 2022

La factsheet RIRS du 1er trimestre 2022

Retrouvez la factsheet du premier trimestre 2022 pour le groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS).

Realstone Immobilier Résidentiel Suisse - RIRS: Factsheet Q1 2022

11 avril 2022

Les factsheets RSF et S61 du 1er trimestre 2022

Retrouvez les factsheets du premier trimestre 2022 pour les fonds Realstone RSF et Solvalor 61.

28 mars 2022

Retour sur 2021 et focus sur 2022

Dans une interview accordée à Immoday, le CEO de Realstone SA Julian Reymond revient sur l'année écoulée et expose la stratégie ESG de Realstone.

Julian Reymond, comment s’est passée 2021 pour vous?


Ce fut une année riche en événements, avec d’abord le regroupement, en mai, de nos deux fonds Realstone Development Fund et Realstone Swiss Property pour former le fonds Realstone RSF. Une opération importante, tant d’un point de vue stratégique qu’opérationnel. Ce fonds de plus grande taille bénéficie d’une meilleure diversification typologique, géographique et sectorielle des risques immobiliers, ainsi qu’une optimisation des coûts de gestion et une augmentation des liquidités grâce à un volume d’échanges de parts plus important.


Nous avons également lancé une augmentation de capital de 120 millions de francs pour notre fonds Solvalor 61 et une autre, de 90 millions de francs, pour le fonds Realstone RSF. Dans les deux cas, la totalité des parts a été souscrite.


Par ailleurs, nous avons acquis deux immeubles pour le groupe RIRS de la fondation de placement Realstone grâce à un apport en nature d’une caisse de pension. Celle-ci a échangé ces immeubles contre des parts. Bref, une année intense pour les équipes de Realstone.


Et comment s’annonce 2022?


Nous poursuivons le recentrage du fonds Realstone RSF sur le résidentiel, en valorisant puis en vendant progressivement l’immobilier commercial de ce portefeuille. Les capitaux ainsi dégagés seront réinvestis dans nos différents projets résidentiels en cours. C’est une stratégie qui répond aux attentes de nos investisseurs en matière de diminution des risques et de stabilité des rendements.


En parallèle, nous continuons plusieurs opérations de construction et développement, notamment à Lausanne, Horgen (ZH), Sion et Gland (VD), pour un total de 226 nouveaux appartements qui seront progressivement mis sur le marché au deuxième semestre 2022. En parallèle, nous allons de l’avant avec les rénovations énergétiques du parc immobilier existant ainsi que plusieurs surélévations.


De nouvelles augmentations de capital sont-elles prévues?


Au vu des conditions actuelles du marché immobilier, il ne devrait pas y avoir d’augmentation de capital pour nos produits cotés ces prochaines années. Nous allons par contre viser une croissance pour le groupe RIRS de la fondation de placement Realstone, qui pèse désormais 165 millions de francs, afin d’atteindre les 500 millions sur les 3 prochaines années grâce à une stratégie d’investissement sélective et rigoureuse. L’exonération d’impôt dont bénéficie ce produit permet de conserver une rentabilité intéressante pour nos investisseurs.


On parle beaucoup d’ESG dans le secteur des fonds immobiliers, où en êtes-vous avec le sujet?


C’est pour nous une préoccupation constante. Si je reviens sur les faits importants de 2021, nous avons obtenu la certification du Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB), dont le but est de garantir des actifs durables répondant aux besoins actuels du secteur sans compromettre les ressources des générations futures. Après examen, tous nos fonds ont facilement obtenu le statut « Green Star », preuve de la qualité de notre stratégie de durabilité.


Ca sert vraiment à quelque chose, ces benchmarks durables? C’est une demande de la part des investisseurs?


D’abord, c’est une volonté de notre part. car nous voulons être transparents, montrer que ce que nous annonçons en matière d’engagements ESG nous le réalisons avec des mesures ayant un impact concret. Ensuite, il est vrai que c’est aussi une demande croissante de la part des investisseurs. Les privés depuis quelques années déjà, mais aussi, plus récemment, les institutionnels. Même si certains ont encore de la peine à regarder au-delà de la stricte performance financière.


Concrètement, quels sont vos objectifs?


L’objectif 2030, est de descendre à 20 kg de CO2 émis par m2 par année. Un objectif que nous allons atteindre. Mais nous souhaitons être plus ambitieux et analysons la possibilité d’aller plus loin pour nous approcher du zéro carbone.


Comment on arrive-t-on à cet objectif en conservant des immeubles anciens?


En améliorant la durabilité de ces immeubles anciens, ce qui passe, notamment, par la rénovation des enveloppes, le changement des chauffages et l’adoption de solutions qui permettent de sortir du fossile.


Ce qui va nécessiter des investissements importants, et donc impacter votre rentabilité?


Nous avons fait nos calculs: pour notre objectif 2030, de 20kg de CO2 émis par m2 par année, cela n’aura pas d’impact sur la rentabilité. Pour aller au-delà, sans obérer la rentabilité, il y a des questions techniques à résoudre, mais parfois aussi des contradictions de la part des autorités lorsqu’elles fixent des objectifs de durabilité très ambitieux tout en empêchant, par exemple, de toucher à la façade d’un immeuble classé pour en refaire l’enveloppe. Dans ces conditions, il est difficile d’augmenter l’efficience énergétique de certains biens. Sans compter qu’il est, avec la législation actuelle, presque impossible de répercuter ces investissements sur les loyers. Un compromis de la part des pouvoirs publics serait bienvenu.


Dans l’ESG, on vient de parler du «E», l’environnement et l’énergie, mais est-ce que vous vous intéressez aussi au «S» et au «G», le social et la gouvernance?


En ce qui concerne le «S», c’est-à-dire nos locataires, nous avons fait beaucoup d’efforts. Nous les avons interrogés sur leurs besoins – certains veulent des bornes de recharge électriques pour les voitures, pour d’autres ce sont les cuisines qui posent problème, etc. - et nous essayons d’y répondre, avec des solutions ciblées pour chaque immeuble. Nous avons également mis en place un jardin potager communautaire dans le quartier de Sébeillon à Lausanne et soutenons des initiatives de créations d’associations de quartier.


Quant au «G» de la gouvernance, nos efforts se ressentent tant dans nos processus internes que dans nos rapports avec les différentes parties prenantes, par exemple avec la signature d’une charte immobilière et d’une charte environnementale. Notre participation au GRESB témoigne de cette volonté de pouvoir évaluer les mesures mises en place.


Propos recueillis par Olivier Toublan, Immoday


Cliquez ici pour accéder à l'interview sur le site d'Immoday

16 mars 2022

RSF: Des livraisons, des permis de construire et une vente réussie pour se recentrer sur l’immobilier résidentiel

Le fonds Realstone RSF poursuit sa stratégie visant à renforcer son positionnement sur le segment résidentiel. 226 nouveaux logements intégreront le portefeuille en 2022, notamment à Horgen Oberdorf (ZH) où les travaux de construction d’une nouvelle étape ont débuté.

Continuer à assurer une stabilité des rendements en augmentant la part d’immobilier résidentiel dans son portefeuille: c’est l’objectif que s’est fixé le fonds Realstone RSF pour les années à venir. Ce recentrage stratégique s’opère selon deux axes.

Le premier consiste à valoriser des biens commerciaux détenus dans le portefeuille. Ces immeubles sont ensuite progressivement vendus. Les capitaux ainsi dégagés peuvent être réinvestis dans les différents projets résidentiels en cours de construction, à l’instar du produit de la vente en décembre dernier du bâtiment commercial situé à la Blegistrasse 21-23 à Baar (ZG) qui servira à financer le projet en cours de construction à Horgen Oberdorf (ZH).


Le second est de continuer à développer de nouveaux immeubles résidentiels. Sur ce front, les nouvelles sont également réjouissantes. D’une part, parce que le fonds Realstone RSF a enregistré en fin d’année 2021 la livraison d’un immeuble de 9 appartements – déjà tous loués – à la Rue de Savoie 4 à Gland (VD) et que 226 nouveaux logements seront livrés d’ici la fin de l’année 2022 sur différents chantiers entre Lausanne, Gland, Sion et Horgen Oberdorf. D’autre part, parce que plusieurs permis de construire sont entrés en force. C’est notamment le cas pour les travaux – démarrés en janvier – des étapes B1 et B2 du quartier de la Neugasse à Horgen Oberdorf.


La vente progressive des bien commerciaux et l’arrivée échelonnée au fil des ans de nouveaux appartements confirment la forte volonté de recentrer le portefeuille du fonds Realstone RSF vers l’immobilier résidentiel pour continuer à assurer une stabilité des rendements.


Ce choix s’inscrit pleinement dans la stratégie du fonds Realstone RSF de se concentrer principalement sur des immeubles résidentiels bien situés dans les centres urbains de Suisse et leurs agglomérations tout en investissant dans des projets en cours de développement ainsi que dans le rajeunissement, l’optimisation énergétique et la densification du parc immobilier. La gestion dynamique des actifs permet au fonds Realstone RSF de créer durablement de la valeur et de diminuer année après année ses émissions de CO2, conformément à ses objectifs en matière de durabilité et d’efficience énergétique.


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / +41 58 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


24 février 2022

S61: Croissance du résultat net de 14.7% et entrée en force de trois permis de construire

La gestion patrimoniale de Solvalor 61 et la commercialisation de 127 nouveaux appartements permettent au fonds d’afficher des résultats semestriels réjouissants. Avec la construction en cours d’un immeuble de 40 appartements à Lausanne, l’obtention de trois nouveaux permis de construire et la prochaine mise en fonction de 8 centrales photovoltaïques, les perspectives s’annoncent intéressantes.

• Fortune totale du fonds: CHF 1'256.07 millions (+1.83% sur 6 mois)

• Valeur nette d’inventaire (VNI): CHF 207.23 par part

• Rendement de placement: 2.24% sur 6 mois

• Augmentation des revenus locatifs de 6.6% par rapport au 31 décembre 2020

• Résultat net: CHF 14.36 millions (+14.7% par rapport au 31 décembre 2020)

• Entrée en force des permis de construire pour deux surélévations et une démolition/reconstruction

• Installation en cours de 8 centrales photovoltaïques, puissance totale de 623.78 kW


La première moitié de l’exercice 2021-2022 de Solvalor 61 a vu la fortune totale du fonds atteindre CHF 1'256.07 millions au 31 décembre 2021, soit une croissance de 1.83% sur 6 mois. La valeur vénale des immeubles du fonds a augmenté de 1.26% sur 6 mois, passant de CHF 1'231.09 millions à CHF 1'246.58 millions. Cette progression s’explique par les investissements réalisés sur l’immeuble de 40 appartements en construction à l’Avenue Sainte-Luce 9 à Lausanne et par la réévaluation du parc immobilier.


Le rendement de placement sur les 6 mois de la période sous revue est de 2.24%. La valeur nette d'inventaire (VNI) s’élève à CHF 207.23 par part au 31 décembre 2021.


Progression du résultat net et des revenus locatifs


Au 31 décembre 2021, le fonds Solvalor 61 enregistre un résultat semestriel net réjouissant de CHF 14.36 millions, supérieur de 14.7% à celui obtenu une année auparavant. Les revenus locatifs progressent de 6.6% par rapport au 31 décembre 2020. Cette augmentation provient principalement des investissements effectués et de la mise en location des 127 appartements créés à Nyon (VD), au Chemin Falconnier 33 à 39 et à l’Allée de la Petite-Prairie 16-18.


Le taux de perte sur loyer est de 3.80% pour la période sous revue contre 2.17% une année auparavant, en raison de la commercialisation des immeubles ci-dessus. Celle-ci se trouve désormais dans sa phase finale puisque 126 des 127 logements sont désormais loués et seules quelques surfaces commerciales au rez-de-chaussée sont encore disponibles.


L’ensemble des charges d’exploitation est en léger recul par rapport à l’année dernière en raison de la baisse des intérêts hypothécaires et de la réduction des frais d’entretien ordinaires et extraordinaires. Cette dernière sera partiellement compensée par des investissements à effectuer durant le deuxième semestre de l’exercice 2021-2022.


Trois permis en force pour deux surélévations et un immeuble neuf


Les travaux de construction d’un immeuble idéalement situé à l’Avenue Sainte-Luce 9 à Lausanne suivent leur cours et la mise en location des 40 nouveaux appartements de grande qualité est prévue pour 2023. En parallèle, trois permis de construire sont entrés en force et permettent au fonds Solvalor 61 de poursuivre sa stratégie de création de valeur durable à travers la densification et l’amélioration des performances énergétiques du parc immobilier.


Le premier concerne l’immeuble de l’Avenue Floréal 12-14/Rue Voltaire 7 à Lausanne, où les travaux pour créer 6 nouveaux appartements grâce à une surélévation ont commencé en février 2022. Dans le même temps, les façades seront rénovées, les garde-corps adaptés aux nouvelles normes et deux buanderies aménagées dans les sous-sols.


Le second permettra la surélévation d’un étage et d’un attique sur l’entier de l’immeuble de la Rue des Asters 18-20 à Genève. Grâce au permis de construire en force depuis le 30 septembre 2021, 16 nouveaux logements s’ajouteront aux 80 existants. La rénovation de ce bâtiment au cœur du quartier de la Servette répondra aux standards de haute performance énergétique (HEP). Des panneaux thermiques et photovoltaïques en toiture assureront la production d’eau chaude sanitaire et d’électricité propre mise directement à disposition des locataires, avec un objectif de 40’000 kWh annuels. Le démarrage des travaux est prévu pour ce printemps 2022.


Le troisième permis de construire en force porte sur la démolition et la reconstruction en béton préfabriqué d’un immeuble répondant aux standards Minergie-A-ECO, composé de 15 appartements et d’une surface commerciale de plus de 100 m2 à l’Avenue Victor-Ruffy 75 à Lausanne. La majorité des matériaux démolis seront certifiés Ecobau, c’est-à-dire recyclables et ne contenant aucun risque pour les utilisateurs, afin de réduire l’empreinte carbone lors de la construction de l’immeuble mais également durant son exploitation. L’objectif est de construire un bâtiment produisant davantage d’énergie de ce qu’il en consommera.


Par ailleurs, 8 centrales photovoltaïques sont en cours d’installation sur des toits d’immeubles appartenant à Solvalor 61. Leur mise en service devrait intervenir au début du second semestre 2022 et elles viendront s’ajouter à une première centrale déjà en fonction. Au total, près de 700'000 kWh devraient ainsi être produits chaque année par ces 9 installations, c’est-à-dire l’équivalent de la consommation électrique annuelle moyenne de 280 ménages. L’implémentation d’autres centrales sera étudiée ces prochains mois.


A travers ces différents projets de rénovation, de densification et d'amélioration des performances énergétiques, le fonds Solvalor 61 confirme sa philosophie de gestion patrimoniale dans le but de continuellement valoriser son parc immobilier en améliorant durablement sa qualité, en le rajeunissant et réduisant son empreinte environnementale tout en abaissant ses charges d’exploitation, notamment grâce à la rénovation des enveloppes et des systèmes de chauffage.



Le rapport semestriel au 31 décembre 2021 est disponible sur ce lien:

Rapport semestriel S61 au 31.12.2021


Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO

058 262 00 66

julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


21 février 2022

Le marché de la titrisation immobilière en Suisse: explications

Interview vidéo accordée par Julian Reymond, CEO de Realstone SA, à SPHERE, swiss financial media, lors du salon IMMO'22.

15 février 2022

La factsheet RIRS du 4e trimestre 2021

Retrouvez la factsheet du 4e trimestre pour Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS).

Realstone Immobilier Résidentiel Suisse - RIRS: Factsheet Q4 2021

14 janvier 2022

Les factsheets RSF et S61 du 4e trimestre 2021

Retrouvez les factsheets du 4e trimestre pour les fonds Realstone (RSF) et Solvalor 61 (S61).

22 décembre 2021

RIRS: Acquisition de 17 appartements à Montreux face au lac et aux montagnes

Avec l’achat d’un bien résidentiel situé sur la Riviera vaudoise, Realstone Fondation de Placement franchit une nouvelle étape dans la diversification géographique du parc de son groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS). Celui-ci atteint désormais une valeur CHF 165 millions avec des perspectives intéressantes d’investissement et de création de valeur pour 2022.

L’exercice 2021 du groupe de placement Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS) de Realstone Fondation de Placement se termine de manière réjouissante avec l’acquisition d’un immeuble résidentiel situé à la Route de Brent 27-29-31, à Brent, sur les hauteurs de la commune de Montreux (VD). Répartis sur une surface locative totale de 1'071 m2, les 17 appartements se divisent en 4 logements de 2 pièces et 13 de 3 pièces, la plupart avec une vue imprenable sur le lac Léman et sur les Alpes.


Ce bien se trouve dans un environnement bâti constitué principalement de villas et de petits immeubles résidentiels. Doté de 12 places de parc intérieures et 8 extérieures, il se situe à 1 km de l’entrée de l’autoroute A9, à 3 km du lac et à 4 km du centre-ville de Montreux. De plus, l’immeuble bénéficie d’un bon accès aux transports publics grâce à la proximité d’un arrêt de bus VMCV et d’une halte de la ligne ferroviaire MOB.


Après l’apport en nature de deux immeubles à Fribourg et dans son agglomération par une caisse de pension en mai dernier, l’acquisition de ce premier bien dans le canton de Vaud d’une valeur de CHF 7.4 millions augmente la diversité des localisations des immeubles du groupe de placement RIRS. Celui-ci détient désormais 9 immeubles dans 3 cantons différents pour une valeur totale de CHF 165 millions.


En 2022, l’objectif du groupe de placement RIRS – lancé en mars 2020 – sera de continuer à étoffer son portefeuille en investissant dans des biens principalement résidentiels si possible avec un potentiel de densification et situés dans les grands centres urbains de Suisse ainsi que dans leur agglomération, sur l’arc lémanique et le plateau. Pour l’accompagner dans cette tâche, la Fondation bénéficie du savoir-faire et de l’expérience de la direction de fonds Realstone SA à qui elle a délégué la gestion du groupe de placement RIRS.


Contact auprès de Realstone Fondation de Placement:

Edouard Dubuis, président du Conseil de fondation / 078 609 00 30 / edouard.dubuis@realstonefondation.ch


Contact auprès du gestionnaire Realstone SA:

Julian Reymond, CEO / 058 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch


A propos de Realstone Fondation de Placement

Fondée par Realstone Holding SA, Realstone Fondation de Placement s’adresse aux institutions de prévoyance professionnelle exonérées d’impôt et domiciliées en Suisse. C’est une solution d’investissement exclusivement destinée aux caisses de pension. Realstone Fondation de Placement propose à ce jour un groupe de placement dans le domaine immobilier : le groupe Realstone Immobilier Résidentiel Suisse (RIRS). Realstone Fondation de Placement est gérée et administrée par Realstone SA, Direction de fonds qui valorise également plus de CHF 3.8 milliards d’actifs immobiliers répartis en deux fonds de placement cotés à la SIX Swiss Exchange.


DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des groupes de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les groupes de placement de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.


9 décembre 2021

RSF: Succès de l’augmentation de capital de CHF 90 millions

L’augmentation de capital du fonds Realstone RSF a connu une pleine réussite auprès des investisseurs. La totalité des nouvelles parts mises sur le marché ont été souscrites et représentent un apport d’environ CHF 90 millions pour le fonds.

La stratégie du fonds Realstone RSF – qui se concentre principalement sur des immeubles résidentiels bien situés dans les centres urbains de Suisse et leurs agglomérations – est d’investir dans des projets en cours de développement ainsi que dans le rajeunissement, l’optimisation énergétique et la densification du parc immobilier. Cette gestion dynamique des actifs permet de créer durablement de la valeur et de diminuer année après année les émissions de CO2. Afin de soutenir cette stratégie, le fonds Realstone RSF a procédé à une augmentation de capital. Cette opération, qui s’est déroulée du 22 novembre au 2 décembre 2021, a rencontré un plein succès auprès des investisseurs puisque les 706’078 parts émises ont toutes été souscrites. Elles représentent un apport total d’environ CHF 90 millions pour le fonds.


Les nouvelles parts seront libérées et cotées le 10 décembre 2021 à la bourse SIX Swiss Exchange. Concrètement, le produit de l’émission sera utilisé pour financer de nouvelles acquisitions, investir dans des projets existants et réduire le coefficient d’endettement du fonds. Les acquisitions en question sont un immeuble mixte présentant un important potentiel de développement à la Alte Landstrasse 135, 139, 144, 153, 161 à Meilen (ZH), un immeuble résidentiel en construction sis à la route de Chippis à Sion et un projet d’immeuble résidentiel à bâtir à Winterthour dont le permis de construire a été délivré à la fin octobre 2021.


Realstone RSF – en bref

• Parc immobilier avec un focus sur des immeubles résidentiels jouissant d’un bon emplacement dans les centres urbains de Suisse et leurs agglomérations

• Gestion dynamique du portefeuille

• Amélioration constante de la qualité du parc et création durable de valeur grâce au développement de nouvelles constructions, à des projets de densification et à l’optimisation énergétique

• Focus sur la diminution des émissions de CO2: 25.4 kg/m2 en 2020* (moyenne suisse: 33.8 kg/m2)

• Pipeline d’investissements dans des projets immobiliers en cours de développement répondant à des critères élevés de durabilité et aux performances énergétiques de premier ordre

• Fortune totale du fonds au 30 septembre 2021: CHF 2.4 milliards


*Moyenne pondérée des immeubles des fonds Realstone Swiss Property et Realstone Development Fund dont le regroupement au 1er avril 2021 a donné naissance au fonds Realstone RSF. Données: Signa-Terre.


Contact médias:

Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils / 022 552 46 30 / chavent@cpc-pr.com



Contact auprès de Realstone SA, direction du fonds:

Julian Reymond, CEO / 058 262 00 66 / julian.reymond@realstone.ch



DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Pour connaître les performances passées des fonds de placement, il est recommandé de consulter les précédents rapports semestriels et annuels. Les performances historiques ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.